La Boutique du Périnée

Un nettoyant pour accessoires intimes : est-ce vraiment nécessaire ?

Lorsque l’on achète un accessoire de rééducation périnéale, tel qu’une sonde périnéale, ou un accessoire tel que des boules de geisha, des cônes vaginaux, on souhaite que l’hygiène entourant l’utilisation de ces dispositifs soit maximale.

Pourquoi l’hygiène doit-elle être maximale ?

On ne le dira jamais assez mais notre vagin a un équilibre fragile, et tout peu conduire à un déséquilibre qui va occasionner bien des désagréments. Aussi, il est important, lorsqu’on désire utiliser un accessoire intime de s’entourer d’un maximum  de précautions pour éviter ces soucis, et lutter efficacement contre les risques de contamination microbienne, virale ou fongique.

Oubliez les méthodes habituelles

Lorsque l’on parle de nettoyage d’accessoires intimes, beaucoup pensent que les sprays et autres nettoyants sont des gadgets ou des produits purement marketing. Pourtant force est de constater que les méthodes de nettoyage des accessoires intimes que nous connaissons toutes et tous sont parfois bien inefficaces :

  • le nettoyage avec du savon : le savon permet d’atteindre un excellent niveau d’hygiène et est capable de détruire bien des bactéries et des microbes. Cependant, il est impératif d’être vigilant sur le rinçage des accessoires intimes après nettoyage. En effet, s’il venait à subsister des résidus de savon, ces derniers pourraient être particulièrement irritants pour vos muqueuses vaginales.
  • la stérilisation : la stérilisation a été très souvent de mise pour nettoyer les accessoires intimes tels que les boules de geisha, ou les sondes. Cependant, l’évolution des matériaux faisant, la stérilisation va entraîner la détérioration pure et simple de vos accessoires. En effet, si le latex voir le caoutchouc ou le plastique peuvent résister à des hautes températures, il  n’en est pas de même avec le silicone qui revêt désormais bien des accessoires. Certes plus agréable au toucher, il n’en demeure pas moins qu’il est moins résistant aux hautes températures.

Place aux nettoyants pour accessoires intimes

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la fabrication des boules de geisha, ou de biens d’autres accessoires intimes fait de moins en moins appel aux matériaux tels que le latex (qui pouvait provoquer des allergies) au caoutchouc, ou encore au plastique, et cela au profit du silicone, plus soyeux, plus doux au toucher et moins « froid ». Ce changement a donc induit une modification des  habitudes quant à l’hygiène de ces dispositifs, et les nettoyant ont su supplanter les méthodes que nous avons évoquées avant.

Se présentant sous forme de lotion, de spray « air less », ou bien encore d’aérosol, les nettoyants pour accessoires intimes qui sont désormais disponibles se veulent :

  • efficaces : ils ont pour la plupart une action antibactérienne, antifongique, antivirale
  • simples à utiliser : en effet, dans la plupart des cas, il suffira simplement de pulvériser la solution sur l’accessoire intime et d’essuyer ce dernier avec une lingette ou une micro-fibres.

Aussi, et bien loin d’être un gadget, ces nettoyants vont donc faciliter l’entretien de vos accessoires de rééducation périnéale, ou vos jouets intimes. Il est à notre que nous vous conseillons notamment de faire confiance aux nettoyants conçus par Kegel 8, ou Intimina. Ces deux nettoyants sont de très bonne qualité et vous apporteront une satisfaction maximale. Vous pourrez notamment les retrouver auprès de nos points de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *