La Boutique du Périnée

Rééducation périnéale : jouer la complémentarité des dispositifs

Le périnée est précieux, et preuve n’est désormais plus à fournir qu’il doit être entretenu, préservé, et cela afin d’évité l’incontinence, ou la dégradation de la vie intime.

Cependant, lorsque l’on parle de rééducation du plancher pelvien, beaucoup de femmes ne pensent qu’à la force de ce muscle, sans se soucier de l’importance de la sensibilité de ce dernier, d’où l’importance de combiner les différentes méthodes de rééducation.

La force du périnée

La puissance du périnée est importante, car c’est elle qui va jouer principalement sur la continence urinaire. Pour muscler le périnée, il existe divers dispositifs, dont les appareils de biofeedback périnéal (Neurotrac Simplex, rééducateur périnéal interactif…) , ou bien encore les cônes vaginaux.

Il est à noter que si votre périnée est affaibli, notamment après la grossesse, il est possible de redonner de la force à cet ensemble de muscle, de façon passive, grâce à l’électrostimulation périnéale.

La sensibilité du périnée

On ne le dira jamais assez : le périnée influe sur la qualité des rapports sexuels. Aussi, outre sa force, il est important de travailler sa sensibilité. Pour cela, les boules de geisha peuvent être de précieuses alliées. Afin d’obtenir un résultat de bonne qualité, et surtout progressif, nous vous conseillons d’opter pour des coffrets qui comportent des boules de geisha de poids différents. Vous pourrez alors débuter les exercices avec des boules de geisha légères, et rendre ces derniers plus difficiles grâce à des modules plus lourds. Pourquoi ne pas opter pour les perles Intimina Laselle ?

Savoir combiner les différentes méthodes

Comme nous vous l’avons précisé précédemment, il est important de travailler à la fois la force, mais aussi la sensibilité. Aussi, n’hésitez pas à alterner les différents modes de rééducation périnéale.

Un périnée musclé… mais pas trop

Compte tenu des enjeux reposant sur la santé périnéale, beaucoup de femmes ont parfois tendance à vouloir muscler leur périnée intensivement. Attention, car il s’agit là d’une bien mauvaise idée. Si le périnée a besoin d’être tonique, musclé, une force trop importante, peut conduire à des douleurs pelviennes, voire à des rapports intimes douloureux. Aussi, et lorsque vous aurez retrouvé une continence et une sensibilité pelvienne satisfaisante, sachez espacer les .

Voici donc quelques conseils, qui nous l’espérons vous seront utiles pour conserver un périnée en pleine santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *