La Boutique du Périnée

Electrostimulation périnéale : quelques petits conseils

Afin de conclure notre série d’articles consacrés à l’électrothérapie périnéale nous vous proposons aujourd’hui de vous en dire plus sur l’utilisation des appareils.

Le choix du programme

Comme nous l’avons évoqué précédemment, les électrostimulateurs du périnée disposent de différents programmes. Ces programmes sont adaptés à différents troubles, et différentes pathologies. Aussi, il est impératif d’utiliser le bon programme, c’est à dire celui adapté au type d’incontinence dont vous souffrez. Nous vous rappelons que si vous n’optez pas pour le bon programme, les effets escomptés ne seront pas au rendez-vous.

L’intensité

Comme nous l’avons évoqué aussi dans un précédent article, l’intensité de travail est importante et doit être choisie avec soin. Si elle n’est pas assez élevée, elle ne fera pas suffisamment travailler vos muscles. Au contraire, si elle est trop élevée, le courant sera inconfortable, et les séances seront extrêmement désagréables.

Aussi à l’aide des différentes flèches présentes sur votre boîtier d’électrostimulation faites varier l’intensité jusqu’à trouver une intensité agréable à utiliser.

Nous vous rappelons qu’au fil des séances d’électrothérapie, et du regain de musculature de votre périnée, vous augmenterez la tension, afin de rendre les contractions plus intenses.

Les séances

Force est de constater que lorsque l’on souffre d’incontinence, ou de perte de sensations vaginales, nous désirons toutes reprendre le contrôle de notre périnée rapidement. Cependant, il est important de respecter son périnée et sa fragilité, car rappelons-le, il s’agit d’un muscle. Aussi, et même si l’envie de bien faire vous conduirait à rapprocher autant que possible les séances, n’excédez en aucun cas 2 séances par jour. En effet, au-delà, l’effet obtenu serait contraire à celui escompté. Aussi, armez vous de patience : la régularité est en effet la clé du succès. Comptez donc environ 12 semaines pour obtenir des résultats.

Nous espérons que cette série d’articles sur l’électrostimulation périnéale vous seront utiles, et à très bientôt pour une nouvelle série d’articles.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *