La Boutique du Périnée

Pourquoi la rééducation périnéale ?

Pourquoi la rééducation périnéale

Il est attribué un certain nombre de vertus à la rééducation périnéale. En effet, la femme est amenée, au cours de sa vie, à voir son périnée sollicité et distendu du fait des périodes de grossesse et d’accouchement. Un relâchement de ce dernier et l’absence de rééducation peut être à l’origine de complications auxquelles il est possible de palier.

Le périnée : un ensemble de muscles essentiel

Le périnée se définit comme l’association des muscles, des ligaments et des membranes du petit bassin. Il soutient les organes inférieurs et permet ainsi de les soutenir efficacement et de maintenir leur emplacement dans l’organisme.

Les raisons de procéder à une rééducation périnéale

Il est nécessaire de procéder à une rééducation de son périnée pour plusieurs raisons. L’une des principales réside dans le fait que la musculature périnéale soutient à elle-seule l’intégralité des organes pelviens que sont entre autres l’utérus et le rectum. Le périnée permet également la bonne fermeture des orifices. Une rééducation de celui-ci permet ainsi de se préserver de tout risque de troubles urinaires ou rectaux ou de l’apparition d’un prolapsus.

Dans le cas où le périnée serait insuffisamment musclé, les organes habituellement soutenus peuvent présenter un risque d’affaissement (appelé prolapsus). Outre les risques de fuites urinaires, il est également souvent constaté une baisse significative des sensations lors de rapports sexuels.

La rééducation périnéale : Une anticipation nécessaire

Indépendamment des situations de grossesse et d’accouchement, la musculation du périnée doit être anticipée pour maintenir en toute circonstance un grand confort de vie. Cette phase de rééducation ne doit pas être négligée afin de limiter au maximum les risques de distension périnéale. Un périnée suffisamment musclé permet, outre un bon maintien des organes, de limiter les risques de complication lors d’accouchement et de diminuer considérablement les problèmes liés à l’incontinence.

Des risques inégaux

Toutes les femmes ne sont pas toute exposées de la même façon aux risques d’affaissement du périnée. Néanmoins, effectuer des exercices de musculation du périnée régulièrement avant à titre préventif, mais également après certains évènements particuliers, a des vertus significatives à bien des égards sur le quotidien de la femme.

Aussi, l’utilisation de certains produits peut être recommandée, comme par exemple les boules de geisha, les cônes vaginaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *